des cercles epistolaires

Nés des amours du cercle avec un atelier d’écriture

Je paraphrase Henri Gougaud cité au-dessus : l’importance d’un moment ou d’un événement se mesure à ce qu’il fait bouger en nous, à la terre intime qu’il remue et qu’il fertilise. Et si nous partagions un de ces jolis moments. Non pas un événement important, mariage, accouchement, rencontre exceptionnelle mais un instant magique, une rencontre éphémère, un hasard, une de ces pépites qui tout à coup nous ouvrent le cœur et font sens.

" On ne peut qu'indiquer, de loin, de façon vague, ce je-ne-sais-quoi dont on ressent parfois le passage- un glissement, un effleurement furtif- au détour d'une émotion......."

Sylvie Germain

Ecrire, partager pour que ce je- ne -sais- quoi, s’enracine et nous fertilise.

Pour une première expérience, nous constituerons un groupe qui ne dépassera pas plus de 15 personnes ayant préalablement déjà participé à des cercles. Elles s’inscriront pour trois mois, soit six cercles.

Nous tenterons de rester au plus proche d’une rencontre habituelle. Les attitudes intérieures sont : conscience, confiance, confidentialité.

Il n’est pas nécessaire de se sentir écrivain. Chacun écrit à sa meilleure convenance : langage parlé ou rédigé. Personne n’est obligé d’écrire, aucun jugement, ni sur le fond, ni sur la forme.

Déroulement : Deux fois par mois, vous recevrez un texte, poème, citation, histoire de sagesse arrimé à une proposition de cercle. Comme d’habitude, je serai la première à témoigner.

Etape 1 : écriture et lecture

Je vous écris un texte que vous trouvez dans votre boîte mail un samedi.

Vous lisez et répondez. Chacun⋅e de chez vous.

Vous me reournez votre texte, pour le mardi suivant.

Etape 2 : retour et intégration cognitive

Je vous renvoie tous vos témoignages le jeudi.

Vous lisez l'ensemble, en vous reliant aux textes des autres : Quels sont les liens, les analogies ? Qu’est-ce que cela remue en vous, suscite comme pensées ?

Eventuellement, quelle activité complémentaire auriez-vous idée de faire ?

Vous répondez en quelques mots, comme à l'accoutumée. Et vous renvoyez votre intervention pour le vendredi.

Vous recevrez la totalité des réponses le samedi.

L'invitation au cercle épistolaire suivant arrivera le samedi d'après.

Exigence : le respect des règles du ProDAS

  • Pas de commentaires, ni de jugement sur un écrit
  • Ce qui se partage reste au sein du groupe

Mais l’exigence la plus haute c’est Notre véritable implication : « De mon âme à ton âme » disent les japonais… et peu importe ce que vous mettez derrière ce mot. S’il vous dérange, dites-le en japonais «I shin den Shin »

Animatrice : Peggy Snoeck-Noordhoff

Date : le 1er et 3ème samedi de chaque mois

Inscription obligatoire à l'adresse suivante : peggy.noordhoff@snoeck.eu.com